Solidaires Ille-et-Vilaine
B.G.V. ( Bretagne à Grande Vitesse) :

Une demi-heure gagnée au coût de 3,4 Milliard d’Euros, pour le profit de QUI ???

mardi 30 août 2011 par SUD-Rail Bretagne

Seule une très petite minorité de la population utilise régulièrement le TGV, en général à titre professionnel et dans les classes dites moyennes/supérieures. Les autres, l’immense majorité n’en fait qu’une utilisation très occasionnelle et est alors bien plus sensible au prix et à l’accessibilité qu’à un gain de 30mn.
Par contre des milliers de Bretons subissent tous les jours des transports contraints du fait de l’éloignement entre leur domicile et leur lieu de travail ou école. La spéculation immobilière pousse les classes populaires à se loger de plus en plus loin en périphérie des métropoles. De 1994 à 2008, la fréquentation du TER a augmenté de +62,8% en France. Le prix du pétrole et de toutes les énergies qui ne peut que continuer à augmenter impose de développer le transport en commun de masse pour l’avenir. Pour SUD Rail, là sont les vrais enjeux. Les 3,4 Milliard d’€uros de la BGV ne seraient-ils pas plus utiles en étant investis dès maintenant dans le transport quotidien des Bretons ?
Il faut en finir avec le mythe du TGV symbole absolu de progrès. Le TGV a sa pertinence mais pas partout et à n’importe quel prix. Le tout TGV a surtout entraîné l’abandon des lignes transversales et la hausse des tarifs. Les voyageurs qui autrefois utilisaient le corail à pas cher se sont retrouvés obligés de payer 2 fois plus cher sans autre solution.

Voir en ligne : Suite de l’article...

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 42 / 7142

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités  Suivre la vie du site Vie des syndicats  Suivre la vie du site Transports  Suivre la vie du site Ferroviaire   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.5 + AHUNTSIC

Creative Commons License