Solidaires Ille-et-Vilaine

Poster un message

En réponse à :

manifestons le 1er mai pour le changement social et l’égalité des droits

lundi 29 avril 2013 par Sud Départementaux 35

appel commun CGT, FO, Solidaires, FSU d’Ille-et-Vilaine


LE 1er MAI à RENNES

Rassemblement et manifestation place de la Mairie à 10h30

A l’occasion du 1er mai, journée internationale de solidarité entre tous les travailleurs du monde entier, les organisations syndicales CGT, FO, Solidaires et FSU d’Ille-et-Vilaine appellent tous les salariés du public et du privé, mais aussi les jeunes, les chômeurs et les retraités à participer aux rassemblements et manifestations décidées par les structures locales pour :

  • S’opposer à la mise en application de l’accord national interprofessionnel du 11 janvier, donc retirer la loi Sapin (adoptée à l’Assemblée Nationale et discutée actuellement au Sénat) et faire en sorte que de nouvelles négociations s’ouvrent pour qu’une loi à venir rompe avec la politique précédente et consacre une véritable sécurité de l’emploi pour tous.
  • Rompre avec les politiques d’austérité donc augmenter les salaires et le pouvoir d’achat pour relancer la consommation.
  • Maintenir et développer la protection sociale par un financement sur la base des cotisations, en particulier pour la retraite revenir à une durée de cotisation permettant un départ en retraite à 60 ans avec le taux plein en confortant notre régime par répartition, les régimes spéciaux, le code des pensions civiles.

Par 250 voix pour, 26 contre et 278 abstentions et malgré les rassemblements et manifestations à l’appel de la CGT, de FO, de Solidaires et de la FSU ou encore les diverses prises de position et interpellation au-delà des seules organisations syndicales, le 9 avril dernier les parlementaires ont voté la loi Sapin qui transpose l’accord national interprofessionnel du 11 janvier. Cette loi constitue une véritable régression sociale, II s’agit d’un marché de dupes qui vise non pas à sécuriser l’emploi mais à faciliter les licenciements. Elle promeut un projet de société avec moins de droits pour les salariés et plus de pouvoirs pour les actionnaires, un recul des droits sociaux pour tous les salariés du secteur privé et qui sera étendu à ceux du secteur public.

Les organisations syndicales CGT, FO, Solidaires et FSU d’Ille-et-Vilaine considèrent que les députés ont pris une lourde responsabilité envers le monde salarial. Elles estiment que cette loi et cet accord rejoignent les projets de démantèlement des services publics, des hôpitaux, des retraites et de la Sécurité sociale.

De plus, dans une situation économique en quasi récession, avec un chômage record, cette loi s’inscrit dans les politiques d’austérité mises en œuvre dans tous les pays d’Europe qui tendent à vouloir faire payer la crise aux salariés et dont les résultats sont désastreux dans beaucoup de pays.

Les organisations syndicales CGT, FO, Solidaires et FSU d’IIle-et-Vilaine estiment au contraire que l’augmentation des salaires et l’arrêt de la rigueur sont des mesures à même de relancer la consommation et donc de créerde l’emploi.

Enfin, le Président de la République a jugé nécessaire une nouvelle augmentation de la durée de cotisation pour obtenir une retraite à taux plein alors que 25,7% des jeunes de moins de 24 ans sont en recherche d’emploi (mars 2013) et que la moyenne d’âge d’embauché est de 27 ans (chiffres 2011).


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 7142

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.5 + AHUNTSIC

Creative Commons License